Le retour de la vie culturelle au Cambodge ne doit pas faire oublier à quel point elle a été dévastée. Pendant leur règne de terreur, les Khmers Rouges ont détruit une scène artistique qui était autrefois l’une des plus dynamiques d’Asie du Sud-est. L’une des personnes qui a le plus contribué à recoller les morceaux est Arn Chorn-Pond, le fondateur de Cambodian Living Arts. Pendant cette soirée, les clients auront la chance de rencontrer cet homme passionnant, qui a échappé à la mort dans un camp de travail en jouant de la musique de propagande pendant les exécutions de masse, puis assisteront à un magnifique spectacle au Musée national de Phnom Penh. Après avoir écouté l’incroyable histoire de Chorn Pond, les clients découvriront comment son association contribue à redonner vie aux arts traditionnels cambodgiens.

Pour davantage d’informations, prenez contact avec l’un de nos experts voyage en écrivant à [email protected].